Quand la culture est portée par les ânes

Un bon point pour les ânes.

Une nouvelle approche pour le développement de la culture et de la lecture en Ethiopie a fait son apparition, elle se fait à dos d’âne.

Deux ânes font de petits trajets quotidiens et amènent au plus près des gens éloignés, leur carriole aménagée qui « propose plus de 100 livres de langues, de mathématiques, de sciences ainsi que des livres de contes ou d’histoires pour les enfants. »
on ne peut que saluer et remercier cette initiative de Plan international dont vous pourrez trouver plus de détails c’est par –> ICI