Les Miscellanées de Papier

Chroniques livresques, découvertes et actualités littéraires

Poèmes, Lord Byron

Poèmes, Lord Byron

Les préludes de la lecture : Contemporain de Keats, quand j’ai eu la folie sur mon cher John, j’ai avalé tout ce que je pouvais pour rassasier mon besoin du courant romantique anglais. Vous pouvez retrouver mon article sur les Lettres à fanny Brown de John Keats en cliquant -> ICI

Résumé : Ensemble de poèmes sur les thèmes romantiques. Amours et paysages mélancoliques sont au menu dans ces chefs-d’œuvre romantiques. Petite particularité de Byron, ses poèmes sont très souvent centrés sur lui et ses sentiments, on ne peut qu’imaginer l’homme de l’époque !

Le mot de la fin : Pas besoin de mots de la fin, un petit poème suffira à vous convaincre.

Extrait :  » Seconde Sonnet à Genevra

Ta joue est pâle de pensée, non de la peine,

Tant belle ainsi, que si la Joie allait emplir

Sa blanche rose du rouge vif, le désir

De mon cœur voudrait au loin cette ardeur trop pleine :

N’aveuglent tes yeux au bleu profond – quand ils viennent

Se poser dessus eux, les yeux les plus durs pleurent ;

Et dans les miens, c’est la faiblesse qui affleure,

Douce, l’ultime eau plue de l’arcade aérienne.

A travers la chute de tes noirs liens ténus,

L’âme de la mélancolique Gentillesse

Brille comme un ange qui descende des nues,

Dessus toute peine, plaignant toute détresse :

Par telle majesté à la douceur venue,

Je te vénère plus, mais de t’aimer ne cesse. »

Pour trouver ce livre, allez chez votre libraire indépendant. Pour savoir s’il le possède c’est par ici http://www.placedeslibraires.fr/

1 Comment

  1. Je m’aperçois que je ne connais pas cet auteur, il faut que j’y remédie!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*