Les préludes de la lecture : J’avais envie de relire ce classique à l’âge adulte.

Résumé : OKILÉLÉ n’est pas comme les autres membres de sa famille qui le trouvent laid et qui le surnomme alors Okilélé. En plus d’être laid il énerve tout le monde, il doit partir.

Le mot de la fin : Un conte que j’ai trouvé à la fois dur mais c’est abordé avec beaucoup de naïveté et de légèreté. La fin est douce et porteuse d’espoir un classique qu’il est plaisant de lire.

Pour trouver ce livre, allez chez votre libraire indépendant. Pour savoir s’il le possède c’est par ici http://www.placedeslibraires.fr/