Le sommet des dieux tome 4 de Jirô Taniguchi

Je poursuis ma lecture de cette série qui est un véritable plaisir pour moi depuis le debut. Je regrette presque car la fin approche.

Tandis que l’appareil photo qui aurait pu appartenir au célèbre alpiniste disparu George Mallory suscite toujours toutes les convoitises, Fukamachi entreprend de suivre en tant que photographe l’ascension clandestine de Habu Jôji sur la face Sud Ouest de l’Everest, en hiver et sans oxygène !! Habu accepte uniquement à la condition qu’ils n’aient plus de contacts une fois l’ascension commencée et que chacun se débrouille. Fukamachi rejoint alors Habu pour la période d’acclimatation à l’altitude où il va en apprendre un peu plus sur ce mystérieux et fascinant personnage et peut-être également sur lui-même !

Dans cet avant-dernier tome, Fukumachi rencontre enfin ce sommet des dieux. On assiste à l’ascension du journaliste et à la révélation de l’histoire de Mallory. Mais le terrain des dieux se mérite et il n’est pas garanti d’en réchapper. Hâte de lire la fin de cette superbe série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.