Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari, c’est un ami qui m’a conseillé de lire ce roman que j’avais repéré il y a fort longtemps quand je tenais un stand en tant que libraire dans un lycée Aixois et où j’ai pu rencontrer l’auteur.

Que ce livre est beau! Difficile de parler de ce livre sans emphase.

La plume de l’auteur est sublime. Les personnages sont tellement puissants dans leur douleur, le poids familiale, les espoirs vains et leur tentative de s’accrocher à un monde déjà révolu.

Ce roman sur trois générations nous emmène de la Corse à Paris en passant par l’Afrique. Une brève histoire de France traitant des stigmates de la première guerre mondiale, de la colonisation, de la décolonisation et des séquelles que l’on transmets. Pour illustrer cela, deux jeunes amis, liés d’une amitié sublimée par la prose de l’auteur mettant tous leurs espoirs et leurs croyances en un monde meilleur qu’ils auraient pu emprunter à Leibniz tentent de vivre une vie insulaire en reprenant un bar Corse.

Ferrari est un pâtissier de la littérature il sait doser au gramme près, donner la bonne température pour ne rien dévoiler et offrir un ouvrage aussi percutant que beau. C’est donc un coup de cœur pour le sermon sur la chute de Rome !

Les mondes passent, en vérité, l’un après l’autre, des ténèbres aux ténèbres, et leur succession ne signifie peut-être rien. Cette hypothèse intolérable brûle l’âme d’Augustin qui pousse un soupir, gisant parmi ses frères, et il s’efforce de se tourner vers le Seigneur mais il revoit seulement l’étrange sourire mouillé de larmes que lui a jadis offert la candeur d’une jeune femme inconnue, pour porter devant lui témoignage de la fin, en même temps que des origines, car c’est un seul et même témoignage.

citations jerome ferrari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.