Le seigneur des anneaux ; le retour du roi de J.R.R Tolkien

Je poursuis mon voyage en terre du milieu, après avoir lu les deux tours.

Ce dernier tome du seigneur des anneaux est beaucoup plus riche que ce que le film ne laissait présager je suis extrêmement contente de l’avoir lu. Ma lecture du second tome avait été un véritable coup de cœur, encore plus même que le premier tenait déjà une bonne position.

Ce qui m’a le plus surpris ici c’est le rôle d’Aragorn. Déjà très important dans les deux précédents tomes, son personnage prend ici toute sa splendeur et toute sa splendeur, allant même jusqu’à avoir un rôle mystique de guérisseur. Le rôle de Faramir, personnage cher à mon cœur et également ici plus important, comme le laissait déjà entrevoir le second tome. Enfin il y a toute une suite invisible dans le film comme le retour des hobbits dans la comté ou encore ce qui est advenu de saroumane.

Pour conclure il y a également de nombreux appendices qui permettent de prolonger l’immersion dans le monde de Tolkien.

« Le soleil montait, et les brumes de la vallée d’en bas s’étaient levées. les dernières s’en allaient en flottant juste au-dessus de leurs têtes, comme des rubans de nuages blancs portés par la brise grandissante de l’est qui faisait à présent claquer les drapeaux et les étendards blancs de la citadelle. »

« L’espoir n’avait jamais disparu pour longtemps de son ferme cœur; et il avait toujours jusqu’à présent pensé à leur retour. Mais il se rendait enfin compte de l’amère vérité : leurs provisions les mèneraient au mieux jusqu’à leur but ; et, leur tâche accomplie, ils trouveraient là leur fin, seuls, sans abri, sans nourriture au milieu d’un terrible désert. Il ne pouvait y avoir aucun retour. « 

« – Que craignez-vous, Madame ? demanda-t-il. 
– Une cage, répondit-elle. Rester derrière les barreaux, jusqu’à ce que l’habitude de la vieillesse les accepte et que tout espoir d’accomplir de hauts faits soit passé sans possibilité de rappel ni de désir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.