Le royaume de kensuké de Mickael Morpurgo

J’avais repéré ce livre il y a longtemps après avoir lu et adoré le soldat Peaceful

 

Le 28 juillet 1988, Michael embarque avec ses parents et leur chienne, Stella, sur un voilier pour faire le tour du monde. Ils s’arrêtent, parfois, pour de fabuleuses escales, Afrique, Amérique, Australie, jusqu’au jour où survient un terrible accident. Le jeune homme se retrouve échoué, avec sa chienne, sur une île déserte perdue au milieu du Pacifique. Va-t-il pouvoir survivre, affamé, menacé par toutes sortes de dangers? Reverra-t-il jamais ses parents?

Un matin, alors que l’épuisement le gagne, Michael trouve auprès de lui un peu de nourriture et d’eau douce. Il n’est pas seul…
Le récit bouleversant d’une aventure hors du commun et d’une amitié inoubliable.

Il rencontreras un homme Kensuké.

 

 

Encore un récit bouleversant qui m’a ému aux larmes (même si je suis une éponge, Mickael Morpurgo est particulièrement fort). Kensuke est vraiment attachant, il y a une véritable réflexion sur l’animal, sur notre relation avec lui, sur le respect de la nature également et l’homme en tant qu’être social.

Le soldat Peaceful avait été une vraie claque et peut-être un des livres les plus forts que j’ai lus. Le royaume du kensuke est plus doux, mais avec autant de valeurs, de dénonciation et de force.

 

« On ne peut pas passer la vie à espérer toujours, à attendre. Il faut vivre la vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.