La bête, Kenneth Cook

Les préludes de la lecture : auteur que j’apprécie surtout lors d’états psychologiques moyens. Kenneth Cook a notamment écrit Le Koala tueur.

Résumé : Un aventuro-écolo et son fils se lancent sur les traces d’un animal ou plutôt d’un monstre enfin dans tous les cas, d’une bête. Ce sanglier, qui sort tout droit de la mythologie avec ses yeux rouges et ses défenses, sème la terreur en Australie. Celui-ci est aussi intelligent que terrorisant et entraînera nos deux héros sur des chemins dangereux. Le tout avec l’humour de Kenneth Cook trait caractéristique de ses ouvrages.

Le mot de la fin : Un ouvrage qui ne casse rien et qui aurait pu tenir dans une des fameuses nouvelles de l’auteur.

Extrait : «- Regardez jusqu’à quelle hauteur la paroi a été relevée !

  • Cela dit… nous savons qu’un cochon géant se balade dans le coin, pas vrai ?

Treval avait refusé presque consciemment d’établir un lien entre l’énorme empreinte de la veille et le trou dans le grillage.

– Certes, mais ça n’a aucun sens. Peu importe qu’il s’agisse d’un très gros cochon : Il faudrait la force d’un taureau pour s’attaquer comme ça au grillage. De toute façon, je n’ai jamais entend parler d’un cochon qui ferait ce genre de truc. Enfoncer une clôture, à la rigueur, mais la tirer hors du sol comme ça…

– Alors c’est quoi, selon vous ?

– Pas la moindre idée. Si ce n’était pas absurde, je dirais un chariot élévateur.

– Ca… On a toutes sortes de voisins bizarres, mais je n’en accuserais aucun d’être venu cette nuit avec un chariot élévateur pour libérer un groupe de cochons sauvages. »

Pour trouver ce livre, allez chez votre libraire indépendant. Pour savoir s’il le possède c’est par ici http://www.placedeslibraires.fr/