Don’t make me think de Steve Krug

Après plusieurs détours professionnels c’est avec une joie incommensurable que je réintègre les métiers du livre en tant que Product Owner pour un grand groupe de librairies. Et la joie quand on travaille pour une librairie c’est que le livre est la norme.
Des mon premier jour mon responsable m’a donc fourni une pile de livres à lire concernant mes nouvelles fonctions.

Five years and more than 100,000 copies after it was first published, it’s hard to imagine anyone working in Web design who hasn’t read Steve Krug’s « instant classic » on Web usability, but people are still discovering it every day. In this second edition, Steve adds three new chapters in the same style as the original: wry and entertaining, yet loaded with insights and practical advice for novice and veteran alike. Don’t be surprised if it completely changes the way you think about Web design.

Cet ouvrage se concentre sur L’Ux et l’UI et permet par des exemples concrets et présentés de façon ludique les bonnes pratiques du web. Par exemple il exprime la non-nécessité d’écrire « recherche » dans la barre de recherche car c’est aujourd’hui intégré par l’utilisateur. Ce livre m’a beaucoup fait penser à une conférence que j’ai vue de Sugata Mitra qui indiquait que l’apprentissage d’internet était instinctif. Le principe de l’auteur dans cet ouvrage est annoncé dès la couverture: ne pas laisser l’usager se poser de questions. Il propose également une méthodologie pour faire des tests utilisateurs à moindres coûts. Un ouvrage facile et intelligible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.