Dernière conversation avec Lola Faye, Thomas H.Cook

Les préludes de la lecture : J’avais lu Les feuilles mortes du même auteur que j’avais beaucoup apprécié.

Résumé : Luke est écrivain enseignant, à la fin d’une conférence, une femme vient à lui. Elle vient à lui, comme autant de souvenirs douloureux surgissant d’un passé enterré. « On risque sa peau à croiser le chemin de Lola Faye… », surtout quand celle-ci est responsable du trépas de votre famille et insiste pour ressortir tous les cadavres du placard autour d’un ou plusieurs verres. Cet obscur entretien va pourtant éclaircir les zones d’ombre qui empêchent Luke de construire son futur.

Le mot de la fin : Un polar qui mise tout sur l’intrigue et le suspens. Une conversation à laquelle le lecteur prend part, se remémorant le passé des personnages comme si c’était le sien. Thomas H.Cook est un génie du polar psychologique.

Extrait : « Julia ?

Que savais-je sur elle, en réalité, sur cette femme qui avait réussi à rester mon épouse pendant un peu plus de cinq ans et à laquelle, malgré notre divorce, je pensais encore cinquante fois par jour ? Notre mariage avait été bref, Julia prenant peu à peu conscience d’avoir épousé un homme mystérieusement acharné à réaliser un grand projet, qui travaillait sans relâche des heures et des heures et qui, même pendant ses loisirs, semblait vivre sous la menace d’un invisible fouet, un homme dont les notes de recherche remplissaient des cartons et des cartons-mais , en définitive, un homme dont les considérables efforts et la grandiose ambition avaient produit des livres d’une effarante médiocrité.»

Pour trouver ce livre, allez chez votre libraire indépendant. Pour savoir s’il le possède c’est par ici http://www.placedeslibraires.fr/