Le teckel ; Hervé Bourhis

Les préludes de la lecture : Ouvrage que j’ai reçu dans le cadre de ma participation au club des lecteurs SNCF du polar. Merci à la SNCF pour cette sélection ainsi qu’à Babelio.

Résumé : Un nouveau binôme de commerciaux fait son apparition dans le laboratoire Duprat. Jeremy va devoir composer avec un vieux de la vieille, Guy Farkas alias Le Teckel. Sur fonds de manigances et de manipulations, l’auteur dénonce avec cynisme et beaucoup d’humour, l’amoralité de ce secteur d’activité.

Le mot de la fin : Une BD actuelle, qui se lit vite et avec sympathie. L’auteur nous fait découvrir quelques us et coutumes du milieu pharmaceutique. Cela ne contribue pas du tout à redorer l’image de l’industrie et du métier de commercial, mais je pense que c’est bien là le but précis et c’est pour cela que j’aime bien ;). L’auteur écrit avec beaucoup de sarcasmes et j’adore ça. Mais, il survole la personnalité des personnages qui manquent de sentiments et malheureusement quand il entrouvre une porte menant à l’émotion elle ne reste qu’entrouverte, c’est très frustrant… j’aurais voulu plus de profondeur, que je n’ai retrouvée quasiment que dans les citations de Rimbaud.

Pour trouver ce livre, allez chez votre libraire indépendant. Pour savoir s’il le possède c’est par ici http://www.placedeslibraires.fr/

Le teckel ; Hervé Bourhis