Le livre de Joe / Jonathan Tropper

Le livre de Joe / Jonathan Tropper

Les préludes de la lecture : Sur les conseils d’une amie bibliothécaire.

Résumé : Suite à la maladie de son père, Joe revient dans son village natal après une absence de 17 ans. L’accueil qui lui est réservé et digne de l’animosité des pages qu’il a écrit sur Bush Falls. Ce roman a fait de lui un auteur à succès et un citoyen de cette ville détestée. Dans ce bestseller, il fait le portrait des habitants dans les moindres détails : les plus intimes, les plus violents, les plus beaux. C’est avec beaucoup d’humour, de sarcasmes et de remises en question que l’auteur fait progresser son personnage. De la famille, en passant par l’homophobie, le suicide, l’amitié et la sexualité, tous les thèmes y sont abordés.

Le mot de la fin : Seul bémol pour ma part, le côté un peu trop « américain ». Sinon, très beau livre qui se lit vite et qui captive, il suffit d’avoir été adolescent un jour pour pouvoir s’identifier. Coup de cœur pour cette belle leçon d’amitié entre Joe et Wayne. Le style de Nick Hornby, comme par exemple dans son ouvrage Vous descendez? est assez ressemblant.

Extrait : « Tu te souviens des vieux dessins animés du Coyote, dit-il, quand le Coyote se précipitait d’une falaise et qu’il continuait à courir jusqu'au moment où il baissait les yeux et réalisait qu’il cavalait dans le vide ? (…) Eh bien, je me suis toujours demandé ce qui lui serait arrivé s’il n’avait pas regardé en bas. Est-ce que l’air serait resté solide sous ses pieds jusqu’à ce qu’il ait atteint l’autre bord du précipice ? Je pense que oui, et je pense qu’on est tous comme ça. On s’élance pour traverser le canyon, le regard fixé droit devant soi vers les choses vraiment importantes, mais quelque chose, la peur ou un sentiment d’insécurité, nous fait regarder en bas. Alors on s’aperçoit qu’on marche sur du vide, on panique, on fait demi-tour et on pédale à toute vitesse pour retrouver la terre ferme. Mais si on ne baissait pas les yeux, on arriverait sans problème de l’autre côté. Là où sont les choses vraiment importantes(…) Rappelle-toi ce qui arrive au coyote quand il reste au bord de la falaise. (…) Il se prend un putain de piano sur la gueule. »

Pour trouver ce livre, allez chez votre libraire indépendant. Pour savoir s'il le possède c'est par ici http://www.placedeslibraires.fr/

1 commentaire sur “Le livre de Joe / Jonathan Tropper”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *